Faculté de Jineolojî

L’Université du Rojava a ouvert deux nouvelles facultés : La Science des femmes connue sous le nom de Jineolojî et celui des Beaux-Arts, en plus des quatre facultés ouvertes l’année dernière.

Depuis la révolution du Rojava et la déclaration de l’administration autonome démocratique, de nombreuses institutions ont vu le jour avec celles de l’éducation en priorité. Les instructions démocratiques ont commencé à élaborer des programmes répondant aux besoins de la région où des collèges et instituts ont été ouverts pour avoir une société riche en connaissances et en culture.

L’Université du Rojava est l’une des premières étapes pour parvenir à une génération académique avec la connaissance des cultures et des sciences dont la région a besoin.

La “Jineolojî”, étape historique sans précédent dans le monde
Un an après l’ouverture de l’Université du Rojava qui comprend quatre facultés (Arts – Ingénierie pétrolière – Ingénierie agricole – Sciences de l’éducation), l’Université du Rojava a créé deux nouvelles facultés, la Faculté des sciences de la femme et la Faculté des Beaux-Arts.

La science des femmes est une nouvelle plate-forme éducative que les universités et les instituts de la région avaient ignoré mais la Révolution du Rojava s’intéresse aux problèmes des femmes et cherche àcorriger les erreurs commises au cours de l’histoire et à éliminer la discrimination entre hommes et femmes.

Pour ces raisons, la Faculté des sciences de la femme de l’Université du Rojava a été ouverte dans le but d’étudier la science des femmes grâce à un vaste cursus qui comprend une introduction à la science des femmes qui englobe les principes fondamentaux de la science féminine, en plus de l’histoire des femmes et les sciences de la vie.

Le collège enseignera dans les régions de Cizîre et de l’Euphrate. Le cursus du College des Sciences des Femmes durera pendant deux années consécutives. La deuxième année d’étude sera décidée selon la spécialisation. Les diplômés travailleront alors dans les institutions d’administration autonome selon leur spécialisation.

Le collège reçoit actuellement des étudiants universitaires qui étudient dans les universités du régime syrien où ils sont soumis à un test d’évaluation pour mesurer leur niveau.

Selon le directeur de l’université, il y a une bonne demande d’inscription. L’inscription a commencé le 6 septembre et se termine le 30 du même mois. Le personnel enseignant a rejoint les enseignants d’Europe et l’Université du Rojava cherche à inclure des études de troisième cycle dans son programme éducatif.

Il convient de mentionner que le sujet de la Jineolojî est enseigné à l’Université d’Afrin dans le cadre des leçons allouées pour les collèges, et est enseigné principalement au niveau secondaire.

Source: http://rojinfo.com/premiere-faculte-de-jineoloji-du-rojava