Académie

La science est l’accumulation des connaissances de la société, c’est ce qui lui donne la capacité d’évoluer, de se transformer. La science des femmes donne la capacité aux femmes d’analyser et de comprendre le monde à partir de leur propre perspective et personnalité, pour emporter toute la société dans un mouvement de transformation.

La première étape est de savoir d’où vient l’asservissement des femmes (historiquement, mais également actuellement), comment le système patriarcal s’est-il construit et comment il se reproduit. Pour cela, la Jineolojî propose de remettre les femmes au premier plan -là où la science moderne, la philosophie et la religion nous avaient excluent-; retrouver la place des femmes dans le passé des sociétés non-étatiques de l’époque néolithique (matricentrées, communales et écologiques) ; et auto-organiser des comités, académies et assemblées de femmes pour une mise en pratique et un enrichissement des recherches développées par la Jineolojî.