ÉCOLOGIE

Comment l’humain devient-il humain?

Quand nous pensons à l’être humain, nous pensons forcément à la société, car la sociabilité est la caractéristique la plus essentielle de l’humain. Elle lui donne forme et permet de le distinguer des autres êtres vivants. La société se construit lorsque les êtres humains créent des liens et donne du sens à ces liens, grâce au développement de principes de vie et de cohabitation qui deviennent leur culture. Mais pour connaitre réellement l’être humain, il faut revenir loin dans le passé. En observant l’histoire de l’humanité, nous voyons que la construction de la société a des fondements : la nature.

L’être humain n’est pas sorti de nulle part et n’est pas tombé du ciel. Il est le fruit des changements et transformations dans l’évolution de l’univers et a pris forme sur le long terme. C’est pour cela qu’on parle de Mère nature, ce qui signifie la nature en tant que mère de l’être humain. Cela nous renvoie vers nos racines et nos liens avec l’environnement. La nature est la mère et l’enseignante primordiale de l’être humain. Elle a rendu le cerveau humain flexible et l’a familiarisé avec chaque chose qui nous entoure. L’humain a tout appris d’elle et s’est développé grâce à elle. C’est donc elle qui a rendu possible la construction de la société. Lorsque nous parlons de la nature, il est très important de ne pas la voir comme un dieu, mais comme une déesse qui se transforme et se retransforme sans cesse. Elle est la vie, la mort et la renaissance. Elle est parée de mille couleurs. Elle n’est pas une souveraine supérieure au reste de l’univers, mais elle fait partie de chaque être vivant. Elle est l’esprit de l’énergie de la vie.

JINEOLOJI